Accueil
 
Cannabis
» Prévalence

Comparaisons avec les pays voisins

Situation actuelle

Au niveau européen, on estime que la prévalence à 12 mois de l'usage de cannabis s'élevait à 7.4% parmi les personnes âgées entre 15 et 64 ans (OEDT, 2019). En Suisse, selon l'enquête CoRolAR 2016, l'usage au cours de l'année dernière parmi ce même groupe d'âge s'élevait à 9.2%, se situant ainsi en dessus de la moyenne européenne (Figure). Parmi les pays nous entourant, on constate que la France affichait un taux plus élevé que la Suisse, avec 11.0%, tandis qu'en Allemagne, en Autriche et en Italie, l'usage de cannabis au cours des 12 derniers mois atteignait respectivement 6.1%, 6.4% et 10.2%.

Des tendances similaires se reflètent également parmi les jeunes et jeunes adultes âgés de 15 à 34 ans, mais avec des prévalences nettement plus élevées (Figure). Dans ce groupe d'âge, la part d'usagers en Suisse est également supérieure à la moyenne européenne (18.1% en Suisse contre 14.4% en Europe). Parmi les pays limitrophes, la France et l'Italie affichent des taux supérieurs avec respectivement 21.8% et 20.9%, tandis qu'en Allemagne et en Autriche, les parts d'usagers sont légèrement inférieures à celle observée en Suisse (respectivement 13.3% et 14.1%).

Dans l'ensemble des pays, les femmes étaient proportionnellement moins nombreuses à avoir fait usage de cannabis que les hommes, ceci aussi bien parmi les 15-64 ans que parmi les 15-34 ans.

En ce qui concerne l'usage de cannabis chez les adolescents, l'enquête HBSC de 2014 fournit des informations relatives à la prévalence à vie ainsi qu'à la prévalence à 30 jours. Selon ces données, la part d'élèves âgés de 15 ans ayant fait usage de cannabis au cours de leur vie était similaire en Suisse et en France chez les garçons (29%). En revanche, chez les filles de 15 ans, le taux est plus bas en Suisse (19%) qu'en France (26%). L'Italie affichait des parts légèrement plus basses (27% chez les garçons, 17% chez les filles) qu'en Suisse, tandis qu'en Allemagne et en Autriche, les parts étaient encore plus faibles (Figure). Une situation similaire s'observe concernant la part d'élèves ayant fait usage de cannabis au cours des 30 derniers jours, même si les prévalences sont moins élevées (Figure).

L'usage quotidien ou quasi quotidien de cannabis parmi les personnes en ayant fait usage au cours des 30 derniers jours peut être considéré comme un indicateur d'un usage problématique. En France, avec 31.0% des usagers de 15-64 ans, cette proportion y est la plus élevée (Figure). Alors que la proportion de l'usage (quasi) quotidien se situait à un niveau relativement comparable en Allemagne (21.7%), en Italie (19.7%) et en Autriche (19.4%), elle s'avère légèrement plus élevée en Suisse (25.3%).

Comme les différentes données se basent sur des estimations provenant d'enquêtes nationales dont la méthodologie peut varier, les chiffres présentés ci-dessus doivent être interprétés avec prudence.

Evolution et tendances

Dans l'ensemble, les prévalences de l'usage de cannabis en Europe offrent une image contrastée. Au cours de ces dernières années, plusieurs pays ont fait état d'une situation stable ou d'une augmentation, alors qu'une diminution n'est observée que dans peu de pays (OEDT, 2019).

En observant les données de l'enquête CoRolAR effectuée de 2011 à 2016 et l'enquête ESS conduite tous les cinq ans, on constate qu'en Suisse, par rapport aux pays voisins, la prévalence de l'usage actuel de cannabis se situe entre la proportion légèrement plus haute de la France et la proportion légèrement plus basse de l'Allemagne (cf. Figure CoRolAR, ESS & OEDT - Usage actuel de cannabis parmi les 15-64 ans, comparaison avec les pays voisins, selon l'année d'enquête)).

CoRolAR, ESS & OEDT - Usage actuel de cannabis parmi les 15-64 ans, comparaison avec les pays voisins, selon l'année d'enquête

Notes:CoRolAR=Continuous Rolling Survey on Addictive Behaviours and Related Risks, ESS=Enquête suisse sur la santé, OEDT=Observatoire européen des drogues et des toxicomanies.
Question: Suisse ESS 1997: "Prenez-vous encore du haschich/marijuana?"; Suisse CoRolAR & ESS dès 2002, Allemagne, France, Autriche & Italie: prévalence à 30 jours.
Groupes d'âge: de manière générale, les données concernent les 15-64 ans; exception: Suisse ESS 1997: 15-59 ans, Allemagne 2000 & 2003: 18-59 ans, 2006, 2009 & 2012: 18-64 ans, Italie 2001: 15-44 ans, 2003: 15-54 ans, 2011: 15-64 ans, 2014: 15-74 ans.
France: France d'outre-mer y compris.
*Italie: selon l'OEDT, les données de 2014 concernant l'Italie ne sont pas directement comparables avec celles des années précédentes du fait de modifications du flux de données à l'échelon national.
Source ESS: Consommation de cannabis, 2002, 2007, 2012, 2017.
Source:Gmel, Kuendig et al. (2017); Statistical Bulletin OEDT

Parmi les adolescents et les jeunes adultes âgés entre 15 et 34 ans, qui représentent en général le groupe d'âge pour lequel on constate l'usage de cannabis le plus fréquent, on observe que l'usage actuel de cannabis connaît après une diminution une situation relativement stable voire une tendance à la hausse (Figure), les prévalences les plus récentes variant entre 6% et 13%.

Pour finir, on constate que plus que trois adolescents et jeunes adultes âgés entre 15 et 24 ans sur dix en Suisse ont déjà expérimenté le cannabis. Les proportions dans les pays limitrophes sont similaires aux valeurs rapportées en Suisse (Figure).

Les données se basant sur des estimations provenant d'enquêtes nationales dont la méthodologie peut varier, ces données doivent être interprétées avec prudence.

top

 

www.substitution.ch