Accueil
 
Cannabis
» Prévalence

Usage auprès des jeunes

SourcesHealth Behaviour in School-aged Children (HBSC) (1994, 1998, 2002, 2006, 2010, 2014, 2018) et The European School Survey Project on Alcohol and Other Drugs (ESPAD) (2003, 2007) pour les adolescents.

Situation actuelle

Les résultats de l'étude HBSC 2018 montrent qu'une grande majorité des jeunes de 15 ans n'ont jamais pris de cannabis. Les filles étaient proportionnellement plus nombreuses que les garçons à n'avoir jamais pris de cannabis (83% et 73%, resp.). En termes de fréquence d'utilisation, des différences importantes entre garçons et filles existent également. Alors que 11.5% des garçons de 15 ans ont rapporté avoir utilisé du cannabis au moins dix jours au cours de leur vie, ces proportions étaient nettement plus faibles pour les filles de même âge (6.8%).

En ce qui concerne l'usage de cannabis au cours des 30 derniers jours, les proportions d'élèves ayant pris du cannabis au moins une fois au cours de cette période augmentent nettement avec l'âge, parmi les filles (14 ans: 3.9%, 15 ans: 8.7%) comme parmi les garçons (14 ans: 6.3%, 15 ans: 13.5%). Chez les jeunes de 14 et 15 ans, plus de deux jours d'utilisation au cours des 30 derniers jours peuvent être considérés comme une utilisation régulière (Windlin et al., 2011). En 2018, cela concernait 4.4% des filles de 15 ans et 7.9% des garçons du mêm âge.

La relation entre la consommation de substances psychoactives et les différentes caractéristiques des jeunes de 11 à 15 ans (caractéristiques sociodémographiques, mais aussi caractéristiques de santé et de bien-être, ainsi que de l'environnement social) a par ailleurs été examinée sur la base des données HBSC de 2018 (Delgrande Jordan et al., 2019).

Tendances concernant l'usage de cannabis chez les jeunes

En ce qui concerne l'évolution temporelle de la prévalence à vie de l'usage de cannabis chez les jeunes de 15 ans, on constate qu'après avoir connu une hausse importante jusqu'en 2002, les proportions sont en baisse depuis. Alors que ce recul était relativement constant chez les filles, une stagnation fut observée entre 2006 et 2010 chez les garçons.

Contrairement aux baisses de la prévalence à vie observées ces dernières années, on constate que la prévalence à 30 jours a relativement peu varié entre 2006 et 2018 parmi les élèves de 15 ans et ceci chez les filles comme chez les garçons. Le seul changement significatif est une hausse entre 2006 et 2010 chez les garçons de 15 ans (Figure).

HBSC - Prévalence à vie de l'usage de cannabis chez les 15 ans, par sexe (1986-2018)

Source:Delgrande Jordan, Schneider et al. (2019)

Les résultats de l'enquête ESPAD auprès des élèves avaient également mis en évidence une diminution entre 2003 et 2007 similaire à celle observée dans l'étude HBSC en ce qui concerne la prévalence à vie (Figure) et la prévalence à 30 jours (Figure), et ceci pour les filles comme pour les garçons. Dans cette étude également, on constate que les garçons étaient proportionnellement plus nombreux que les filles à avoir pris du cannabis et que l'usage augmentait de façon importante entre les groupes d'âge.

top

 

www.substitution.ch