Accueil
 
Alcool
» Morbidité et blessures

Maladies totalement et partiellement attribuables à l'alcool

Concernant les diagnostics principaux répertoriés dans la Statistique médicale des hôpitaux (OFS), on constate en 2008, de même que pour les deux années précédentes, une augmentation des maladies totalement attribuables à l'alcool (Figure). Une comparaison des données depuis 1999 montre que si le nombre d'hospitalisations liées à l'alcool avait nettement diminué entre 1999 et 2003, il a depuis augmenté. À l'inverse, aucune augmentation n'est visible concernant les maladies principalement attribuable à l'alcool (75-99%) et partiellement attribuables à l'alcool (25-74%). Toutefois, ces données ne constituent qu'une petite partie du nombre total d'hospitalisations liées à l'alcool.

Entre 1999 et 2008, on constate une légère diminution du nombre total d'hospitalisations pour un diagnostic principal de maladies liées à l'alcool parmi les hommes (Tableau), tandis que parmi les femmes (Tableau), le nombre d'hospitalisations affiche une légère augmentation. Sur cette même période d'observation, le nombre d'hospitalisations de jeunes adultes (15 à 29 ans) a augmenté de manière marquée chez les hommes (Tableau) comme chez les femmes (Tableau).

top

 

www.substitution.ch