Accueil
 
Ce site n'est plus mis systématiquement à jour depuis janvier 2020. Pour voir les informations les plus récentes sur les additions en Suisse, nous vous recommandons les sites Faits et Chiffres et le Système de monitorage suisse des Addictions et des Maladies non transmissibles (MonAM).
Autres substances
» Prévalence

GHB/GBL

SourcesEnquête CoRolAR (2011-2016) pour la prévalence de consommation dans la population générale. Etude ESPAD (2003, 2007) pour l'évolution de la consommation chez les jeunes.

Des questions détaillées sur la prévalence de consommation de GHB ainsi que sa fréquence ont été intégrées dans l'enquête CoRolAR au deuxième semestre (juillet à décembre) 2014. Bien que le nombre de personnes concernées soit très faible, ces données suggèrent que les hommes sont plus nombreux que les femmes à avoir consommé du GHB/GBL au cours de leur vie (voir tableau ci-dessous: CoRolAR - Consommation de GHB/GBL, par sexe et âge (juillet-décembre 2014)). De façon générale, la consommation au cours des 12 derniers mois ou 30 derniers jours était quasi inexistante. La consommation à vie concerne essentiellement les 25 à 34 ans.

Au niveau des régions linguistiques, on observe une prévalence de consommation similaire pour les suisses alémaniques et les romands. Aucune consommation n'a été détectée dans l'échantillon nettement plus petit de la Suisse italienne (Tableau).

Sur l'ensemble de l'année 2016, la consommation de GHB a été demandée dans le cadre d'une question ouverte portant sur l'usage de substances illicites au cours des 12 derniers mois. Le type de question étant moins spécifique, la prévalence est ainsi inférieure (Tableau).

Il faut toutefois garder à l'esprit qu'il est difficile de chiffrer de manière fiable la proportion de consommateurs de substances illégales avec une enquête téléphonique telle que l'enquête CoRolAR. Ces données sont ainsi plutôt à considérer comme des indicateurs de tendances et non pas comme des mesures reflétant les proportions réelles dans la population suisse.

CoRolAR - Consommation de GHB/GBL, par sexe et âge (juillet-décembre 2014)

SexeÂge
hommesfemmes15-1920-2425-3435-4445-5455-6465-7475+ Total
%%%%%%%%%%%
prévalence à vie 0.70.40.40.51.71.30.10.00.00.00.6
prévalence 12 derniers mois 0.00.10.10.30.20.00.00.00.00.00.1
prévalence 30 derniers jours 0.00.00.00.00.00.00.00.00.00.00.0
n (pondéré)2'5222'6493333808258729587405654975'170
n (non pondéré)2'4252'7706305246216699046977024485'195
Questions:"Avez-vous déjà pris une fois GHB/GBL?" et, si oui: "Au cours des 12 derniers mois, avez-vous pris GHB/GBL?" et, si oui: "Au cours des 30 derniers jours, avez-vous pris GHB/GBL?"
Notes:Pourcentages calculés sur la base du n pondéré; pourcentages en colonne.
Source:Gmel, Kuendig et al. (2015)

Les résultats de l'étude ESPAD suggèrent que l'expérimentation de GHB a augmenté entre 2003 et 2007 chez les jeunes de 15 ans: 0.9% d'entre eux indiquent avoir déjà consommé au moins une fois du GHB en 2007 alors qu'ils étaient 0.4% en 2003 (voir tableau ci-dessous: ESPAD - Prévalence à vie de consommation de GHB chez les jeunes de 15 ans, par sexe (2003-2007)).

ESPAD - Prévalence à vie de consommation de GHB chez les jeunes de 15 ans, par sexe (2003-2007)

20032007
%%
GHBhommes0.61.3
femmes0.30.6
Total0.40.9
Source:Gmel, Kuntsche et al. (2009), p. 40
top

 

www.substitution.ch