Accueil
 
Ce site n'est plus mis systématiquement à jour depuis janvier 2020. Pour voir les informations les plus récentes sur les additions en Suisse, nous vous recommandons les sites Faits et Chiffres et le Système de monitorage suisse des Addictions et des Maladies non transmissibles (MonAM).
Substances hallucinogènes
» Coûts sociaux

La question des coûts sociaux et des conséquences directes et indirectes de l'usage de drogues illégales en Suisse n'est pas documentée de manière régulière et systématique.

Les données disponibles pour la Suisse n'offrent pas actuellement d'estimation distincte pour les coûts sociaux liés à l'usage d'hallucinogènes. Une étude de Jeanrenaud et al. (2005) estime les frais de la consommation de toutes les substances illégales (héroïne, cocaïne, hallucinogènes, amphétamines, ecstasy, méthadone et diverses autres substances) à environ 4.1 milliards de francs pour l'année 2000. Cette estimation ne permet pas de différencier les coûts selon les différentes substances. Vu que la demande d'aide ou de soins liée à la consommation d'hallucinogènes en Suisse est très faible, les coûts sociaux estimés ci-dessus sont principalement à mettre en lien avec d'autres substances plus problématiques, telles que les opioïdes et la cocaïne.

top

 

www.substitution.ch