Accueil
 
Tabac
» Tabagisme passif

Opinions en lien au thème du tabagisme passif

Selon l'enquête réalisée en 2013, plus de trois ans après l'entrée en vigueur des bases légales nationales interdisant de fumer dans les lieux publics, restaurants, cafés et bars de toute la Suisse (interdiction toutefois soumis à exceptions), près de neuf personnes sur dix se disaient favorables à cette mesure (88.7% de personnes très favorables ou assez favorables); 10.4% de la population restant toutefois moins favorables à cette interdiction (voir figure ci-dessous: CoRolAR - Opinion sur l'interdiction générale de fumer dans les lieux publics, restaurants, cafés et bars entrée en vigueur en 2010, par sexe, région linguistique et âge (2013)). Les personnes de la région italophone, et donc principalement du Tessin (canton qui a été le premier à instaurer un tel type d'interdiction, en 2007 déjà) étaient les plus enclins à soutenir cette mesure, avec 98.2% d'opinion assez ou très favorables. Les hommes (5.8%) et les personnes de Suisse alémanique (5.1%) étaient proportionnellement les plus nombreux à ne pas y être du tout favorables. Finalement, il est intéressant de souligner que respectivement 80.2% et 82.7% des fumeurs/ses quotidiens/nes et des fumeurs/ses occasionnels/les étaient plutôt favorables à cette mesure (Figure).

CoRolAR - Opinion sur l'interdiction générale de fumer dans les lieux publics, restaurants, cafés et bars entrée en vigueur en 2010, par sexe, région linguistique et âge (2013)

CoRolAR - Opinion sur l'interdiction générale de fumer dans les lieux publics, restaurants, cafés et bars entrée en vigueur en 2010, par sexe, région linguistique et âge (2013)
Source:Kuendig et al., (2014).
top

 

www.substitution.ch